De Castella à San Francisco

Du 17 juin au 22 juin

Pourquoi San Francisco ? J'ai quitté le Pacific Crest Trail le 21 juin.

J'ai fait 804 miles soit 1294 km.

La perte de poids ajoutée à une douleur à la clavicule gauche que j'essayais de diminuer en modifiant les réglages du sac à dos provoquant d''autres maux ...
La derniere nuit j'ai eu des demangeaisons sur plusieurs partie du corps, dont les 2 bras principalement.

Le matin ils etaient gonflés et infectés par endroits, j'ai cru que c'etait du à une plante urticante, le pharmacien m'a dit que c'etait des piqures d'insectes qui se sont infectés par manque d'hygiene (traduction de goggle).

Moralement je voulais continuer, aller jusqu'à la fin de l'Oregon, je savais que je ne ferai pas le PCT en entier dès le 4eme jour, (douleur au dos)
Mes jambes et mes pieds ne se sont jamais plaints !

ce matin là je me sentais affaiblie, molle et une grande lassitude m'a envahie, Je devais m'arrêter.

J'ai vu de belles choses et vecu 62 jouts d'aventures exceptionnelles.

C'est un treck qu'il faut faire avant 50 ans si vous etes costaud et suffisament entrainé pour porter un sac à dos d'au moins 14kg.

Ci dessous  les dernieres photos :


Pour aller à  Castella lieu dit du PCT situé au nord de la Californie, j'ai pris un train jusqu'à Dunsmuir, joli village. La population a beaucoup d'artistes,.peintres, acteurs, costumiers etc ..


Voici Gayle qui est venue vers moi dans la rue et m'a proposée de venir chez elle le temps que l'epicerie ouvre. Elle m'a cuisinée une omelette delicieuse. J'ai fait mes courses et elle m'a emmenée sur le PCT à CAstella.
Ce n'est pas une trail Angel.

Dans cette partie du PCT ll y a beaucoup d'eau, pas besoin de s'alourdir !  


ma.pause au bord de l'eau avec le sandwich que Gayle avakt decide de me faire, thon cheddar et mayonnaise.

Ce jour là j'ai fait 41km, je ne trouvais pas d'endroit pour camper, j'ai pu mettre en sécurité ma nourriture.
Les plaques de neige sont bien presentes comme un groupe de fille me l'avait dit, j'avais prevu de detourner le mont Trinity par un parking se trouvant à 8 miles avant le mur de neige où il faut des crampons et piolet. Ces plaques se font avec des micro crampons comme les miens et batons de marche.
Jusqu'ici tout va bien, il y a beaucoup d'eau, la fonte de neige a bien commencée !

Je continue afin d'atteindre un point d'eau pour camper à côté, plus je monte et moins je vois de neige, c'est même aride.
Ha ! Arriver en haut que vois je ? Le fameux mur et belle descente qui qe trouvent avant le fameux parking où je pouvais detourner le mont Trinity grrrrrrr
Donc retour et vite fait, je n'ai presque plus d'eau et je dois faire 5 miles pour trouver un endroit pour camper,.il est 16h30.

Voici le campement, je suiq fatiguee et j'ai tres faim. Il y a environ 10 personnes sur le campement, je suis contente de les voir et j'ai pu les avertir que le mur est bien avant de ce qui a ete dit sur le groupe PCT2019 de facebook.
Certains commencent à s'inquieter n'ayant pas l'équipement.
Pour info, le lendemain une femme seule est tombée (récupérée par les secours) d'autres sont revenus sur leur pas comme moi.
Le sur lendemain il a été indiqué (facebook) d'attendre quelques jours avant de passer car une partie commencait à s'effondrer.
Le mont Shasta au coucher du soleil en face du campement, magnifique ! Il est a 4300 m d'altitude et le PCT ne le traverse pas. Voilà qu'elle est.bonne cette idée ! Nous sommes des randonneurs pas des alpinistes !
Je reviens donc à Dunsmuir, je descend pres d'un lac et je fais connaissance avec Kate et ses 2 filles. Kate me propose de m'emmener dans 1 village à 20km dans l'apres midi.
Au village je ne trouve personne pour m'emmener à Dunsmuir où je dois prendre 1 train à 4h59 am (matin). Vu l'heure Je pars à pied il y a 20km à faire avant la nuit et il est 15h30.
Voici Jeanne 78 ans, elle a 2 enfants et 3 petits enfants. Elle vit dans la gare.

Apres plusieurs transferts me.voici de retour sur le PCT pres d'Ashland, debut de l'Oregon.
Mon dernier campement avec une vue magnifique sur le mont Shasta et mon bras 😏
Retour à Ashland apres la decision d'abandonner.
Les enchainements de tous les transports se sont bien passés.
Voiture -bus-train-bus-marche jusqu'à l'auberge au centre de San Francisco, adresse fournie par un italien à Ashland ! Le voyage a debute le 22 juin à 14h d'Ashland pour se terminer le 23 juin à 9h45 à San Francisco.




Le 28 juin je pars en Polynesie chez youri et Alice sur leur ile Huahine.
Merci de m'avoir suivie, j'espere ne pas  vous avoir déçus par mon abandon, j'ai plutot envie de dire mon départ, je ne regrette pas.
Auberie est toujours sur le PCT et je vais la suivre avec plaisir.







Kennedy Meadows à Donner summit

Du 10 juin au 15 juin

Le 10 je suis partie de Kennedy Meadows jusqu'à Lone Pine en Taxi avec Bob qui m'a fait 1 super prix.
Distance parcourue 85 miles soit 136 km, 50 $ !
En sachant que Bob habite à Kennedy Meadows et donc faisait l' AR.

A Lone pine j'étais seule dans 1 dortoir pour 6 personnes avec SDB et petite cuisine dans une grande chambre.

Pendant 2 jours Je me suis reposée, me suis déchargée de quelques affaires en m'envoyant 1 colis à Cascades Looks (fin de la partie Oregon du PCT).
Lecture, repas, douches, et itinéraire PCT.

3eme jour le 12 juin, départ en bus pour Reno, grande ville sans intérêt,  chambre d'hôtel confortable dans une immense tour au dessus d'un.casino immense.

4eme jour, le 13 juin je prend 1 train de Reno à Truckee où j'avais reserve 1 lit dans 1 dortoir pour 1 nuit.

5eme jour, le 14 juin je rencontre 3 hikers, dont 1 parlait le français, ils me racontent leur peur sur les ponts de neige qui s'effondrent, les coulées de neige, les rivières difficiles à passer. Ils me recommandent d'aller en Oregon directement.
Eux partent voir la ville Reno et iront ensuite à Sacramento puis à Dunsmuir pour prendre le PCT à Castella. Ce que je vais faire le dimanche 16 juin.

Je prend 1 jour de + pour réfléchir, j'ai envie de tenter.

Le 6eme jour, le 15 juin je pars sur le PCT, 14km de marche pour l'atteindre, je ne fais pas de stop, j'ai envie de marcher.
Apres 3 heures de marche, je suis ravie de mettre le pied sur le chemin et trouve rapidement des plaques de neige, j'enfile mes crampons.
Ce sont de petites plaques, il y a de l'eau partout ce qui veut dire que la fonte de neige a bien debute.

Les plaques de.neige sont plus nombreuses en montant en altitude, puis me  voila devant un mur de neige que je devrai descendre et plus loin je vois la montagne que je dois prendre très enneigée.

Je m'assois depitee et je décide de revenir, j'ai trop peur des pentes enneigées et la neige est molle, par contre elle est très épaisse à 7500 feet ! Elle ne va pas fondre en quelques jours.

Un hikker sobho (il va du nord au sud) arrive et me conseille de ne pas descendre ni même aller sur le versant montant à 8000 feet,.la neige n'est pas stable.

Il me réconforte dans ma décision,.certes il ne m'en faut pas beaucoup pour décider d'éviter cette foutue neige !

Ça fait 4 personnes qui me dissuadent et je ne vois aucun hikker à Truckee ?
J'ai mis des photos de.la neige  sur Facebook pour le groupe PCT2019, espace où l'on se donne des infos entre trail Angel et Pctistes.
Je me fais charrier gentiment 😀😁😏
Ce matin je pense que j'aurai du aller plus loin, j'ai choisi la facilité !

Donc retour au dortoir en stop cette fois et je reprend 1 lit pour la 3eme fois.

Demain matin je prend 1 train de Truckee à Dunsmuir comme indiqué ci dessus. Il y a 19h20 de transport dont 9h d'attente à Sacramento.

Ce matin dans la ville près  d'une petite foret de sapins, j'ai vu un couple de cervidés sortant de dessous un balcon de bâtiment.


 Rivière en arrivant à Truckee 



 Le PCT dans l'eau 

 La plaque que j'aurai du descendre sur la droite 






 Les crampons sont de sortie.

 Lac de Truckee Donner que j'ai longe

 Trou fait par moi, dessus tout était plat mais en dessous devait couler un ruisseau !

 au retour je ne retrouvais plus le sentier tout était inondé.


C'est beau les paysages de montagnes enneigées !

J'ai hâte de reprendre le chemin ! L'attente est trop longue.




De Tehachapi à Kennedy Meadows

Dont principalement, le désert de Mojave ! Fabuleux !
Du 31 mai au 8 juin 2019



Tout d'abord notre depart du Camping de Tehachapi formidable le jour mais l'enfer la nuit impossible de dormir. 
Apres une nuit épouvantable , les trains de marchandises passaient toutes les 40 minutes en moyenne, en émettant un son très fort à chaque intersection, traversant la ville vous pouvez imaginer le nombre de route qu'il croise, j'ai compté 8 « klaxons sifflement » près du camping et ensuite le long passage sur les rails, celles-ci passant derrière un muret à 3m de ma tente, la longueur du train est impressionnante, je dirai + d'1km de wagons ! Ça donne 20 à 30 mn de répit. 
Nous partons du terrain de camping de Tehachapi à 7h, pour se rendre sur une route principale. Un monsieur s'arrête pour nous proposer de nous ramener sur le PCT ! Nous n'avions pas commencé à faire du stop, parfait ! à 7h30 on débute le sentie, tant pis pour la café que l'on rêvait de prendre 😊. 

Cette étape de 145 miles a été d'une grande richesse de paysages et de rencontres. 


Dave (californie) Mark (Alaska) mais aussi d'autres comme Jo (Californie) Cricket (d'origine indienne) Cécilia (anglaise) Marion (Bretonne vivant à Lyon) les 4 français cités ci-dessous ayant kidnappé Auberie 😂🤣 et d'autres ....

Du désert de Mojave nous avons eu beaucoup de dénivelés qui surplombent des plaines et collines arides mais fleuries.
Les couleurs vont du café au lait au caramel (beurre salé) jaune et mauve concernant les fleurs.











Les montagnes enneigées sont la Sierra. !!


Beaucoup de serpents à sonnettes, de gros lézards, des lièvres, des biches (ressemblance physique) des écureuils et des chiens de prairie (entre écureuil et gros hamster). 



Nous avons du faire + de miles par jour les points d'eau étant rares certaines fois et heureusement que nous avons eu des Cash Water. 


Celles-ci n’étant pas certaines nous portions les quantités uniquement pour boire et nos repas étaient froid et sec (tortillas avec thon ou crème de cacahuètes). Les Cash Water nous permettaient de cuisiner sur place (pâtes riz) et de boire 2 litres avant de repartir. 
Sur cette partie désertique les bidons d'eau étaient de grosses contenances et nombreux, apportés en 4x4 par des rangers. 
Nous avons eu 2 Cash Water sur + de 40 miles. 

Concernant les campements, les spots plats sans vent (pas trop possible et nous ne sommes pas exigeantes) n’étaient pas nombreux. Sur les cols ou dans le creux de collines.

Nous avons rencontré des personnes sympathiques dont des Trails Angels qui nous ont conduites devant magasin ou resto et hébergement. 
Kate et Arthur nous ont hébergé chez eux, nous avons pu prendre 1 douche chaude et laver notre linge avant un dîner avec cerises et Orange entre autres.

Nous n'attendons jamais longtemps quand on fait du stop, je suis surprise de cette gentillesse spontanée. 

Cette étape s’est terminée par la vue de 2 ours dès le passage désert à SIERRA Nevada, ils connaissent leur frontière 😀. 
J’étais en hauteur quand j'ai vu les 2 ours, il y avait la mère et un ado ( !), la supposée « mère » est partie vers le haut de la colline en courant et l'ado est venu tout près du campement où il y avait un ruisseau et des hikkers qui mangeaient des chips. Il a fait un peu de toilette dans le ruisseau et s'approchait de nous. Il sentait la nourriture. Nous sommes parties avant que la mère ne revienne. 




Nous sommes arrivées à Kennedy Meadows où se trouve 2 campements pour Hikkers avec resto, laverie, camion boutique de matériel et vêtements pour hikkers, toilettes et 1 douche, au milieu de la nature. 



Nous avons fêté nos 50 jours de trek ensemble comme il se doit avec hamburger et bière, et sommes très heureuses d'avoir vécu cette aventure.

 Auberie part en SIERRA avec un groupe de 4 français dont 1 qui connaît bien la haute montagne : 

- Thomas 43 ans médecin (Polynesie) 
- Joris environ 28 ans (Chambery) 
- Rémy environ 28 ans (France ??) 
- Fred infirmier environ 38 ans (Paris) 

De mon coté je vais aller au nord de la Californie, 264 miles avant le début de l'Oregon. J'y serai dans 3 ou 4 jours après plusieurs modes de transports. 
Je resterai 1 ou 4 jours à Truckee dans un campement suivant l’enneigement qui est actuellement de 85%, sachant que l'altitude est moindre que la SIERRA, il se peut que lorsque j'arriverai la neige sera fondue ou presque. 

Ci dessous une journée de rando en images  :


Lever du corps vers 4h30

 Petit déjeuner dans la tente, dehors il fait très froid. Tortilla avec pate à tartiner aux cacahuètes. Avec fruits secs.



 La diversité des chemins et lumière du soleil.


 La pause chocolat, noix et eau.

 Le déjeuner, près d'un point d'eau, pâtes ! 

 Diversité des chemins de l'après midi.

 Point de vue 

 Dîner froid, tortilla avec pâté à tartiner + beaucoup de fruits secs.

En haut couchage pour La nuit, en bas sieste d'Auberie 😀😑

Ci dessous les miles passés et les 1000 km (621 miles)


Le dernier marquage est 700 miles
Kennedy Meadows  = 702,12 miles 

À bientôt avec cette énorme pomme de pin